SHADOW MATERIALIZE

Insatiable chercheur, expérimentateur, Arno ne s’arrête jamais. Il tire le fil de ses pensées. Ainsi, ses recherches sur le dessin dans l’espace l’amènent à relier sculpture et motifs graphiques de façon singulière.

Cette réflection plastique sur l’ombre, tire son inspiration du mythe grec sur l’origine de la représentation figurative. Selon Pline, à Corinthe, la fille de Dibutade aurait inspiré l’invention du dessin. Eprise d’un jeune homme qui devait la quitter pour un long voyage, elle se mit dans l’esprit d’en conserver les contours, qu’elle traça fidèlement contre la muraille, avec du charbon, à l’aide d’une lampe.